En voiture!

Tous les matins,
Courir après le temps,
Après ce train où une foule docile s’entasse
Un train pour se déplacer, pour asservir.
Contraintes de la vie ordinaire
Où est le bouton stop !?

Retardé, Déplacé, Supprimé,
Signal d’alarme, panne.
Un petit voyant qui met la pagaille,
Un mot de trop!…
Tensions probablement inutiles.

Coup de sifflet,
Enfin le signal pour repartir,
Remettre le train en circulation,
Peut être pas a la même heure, pas sur la même voie
Protester, mais admettre, comprendre.
Au bout du compte,
Se rappeler pourquoi on est monté dans le train.

Et puis regarder le paysage défiler
Croiser des regards, des vies,
Se donner du temps à soi.
Découvrir, Rencontrer, Accompagner
Espérer un peu de cette liberté donnée aux autres
Un train pour aimer.

Reste dans ce train, il roule aussi…

Photo Alexandre Paulin

…pour toi !

Publicités

9 réflexions sur “En voiture!

  1. usclade 11 mai 2010 / 8:23

    et l'on se prend à rêver que l'imprévu est le petit grain de sable qui dérègle tout y compris les itinéraires, au point de faire dérailler la routine, et nous faire prendre la clé des champs en bonne compagnie, sur un air des Rita Mitsouko…

    Le petit train
    S'en va dans la campagne
    Va et vient
    Poursuit son chemin
    Serpentin
    De bois et de feraille
    Rouille et vert de gris
    Sous la pluie

  2. blingbling 12 mai 2010 / 7:02

    les trains ça pue…. c'est la promiscuité…. c'est devoir posé son regard ailleurs lorsque la vue est désagréable… bref moi je dis les trains c'est juste pour les beaufs….

  3. Lou 12 mai 2010 / 8:16

    au delà des mots, j'aime les chapeaux et plus encore les voilettes … celui-ci en particulier.

  4. chilina 12 mai 2010 / 8:54

    Tous un peu embarqués dans ce train du quotidien qui quelque fois ralenti au son d'un signal, tiré à tord ou à raison, on regrette de l'avoir tirer, mais le train redémarre et l'on voit les paysages d'un œil nouveau, …Il faut tellement peu de choses pour faire d'un quotidien banal, une journée, une soirée resplendissante et ce n'est plus un train mais le tapis d'Aladin qui nous transporte …
    Pour ma part, il y a des trains dont je ne veux pas descendre …

  5. psganarel 12 mai 2010 / 9:38

    @Usclade:
    Merci de nous faire prendre la clé des champs.Oui, l'essentiel, c'est le rêve!

    @BlingBling:
    Moi, je dis… quand on ne veut pas voir, on ne voit pas. Sans nul doute, je me préfère beauf que con!

    @Lou:
    Un rien habille! -)

    @Chilina:
    Le signal a toujours sa raison, pas toujours partagée…
    Tapis volant, tapis roulant pour un ailleurs resplendissant.

  6. L'Insoumise 26 mai 2010 / 8:31

    Si vous faites un arret chez moi , dites le moi que je vous rejoigne à bord….

    baisers doux

  7. psganarel 26 mai 2010 / 9:43

    @L'insoumise:
    Vous avez raison, pour pouvoir rester à bord, il faut avant tout avoir pu embarquer! Je vous embrasse.

  8. Titia 1 juin 2010 / 6:02

    Revenir, partir, rester, puis repartir pour être à nouveau présent…

  9. psganarel 1 juin 2010 / 9:37

    @Titia:
    Je ne suis pas partisant des valses hésitations. Il s'agit de prendre une décision éclairée!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s