Retrouvailles

Debout face à moi,
A tes pieds, mes mains dessinent tes mollets,
Remontent sur tes cuisses,
Glissent sous ta jupe,
Grimpent jusqu’à ta culotte;
Pour en saisir les bords.
La faire glisser doucement,
Jusqu’à ce moment délicieux où elle décroche,
L’accompagnant dans sa chute vers tes chevilles.
Soulever l’une après l’autre tes chevilles pour t’en soustraire.
Me l’approprier pour en humer les parfums.
Photo prise chez Ella9

Mes mains rejouent leur ascension,
Entrainant ta jupe avec elles.
Remontée sur tes fesses,
Ton intimité s’offre à ma vue.
La parcourir du bout des doigts.
D’un revers de main entre tes cuisses,
Écarter le ciseau de tes jambes,
T’ouvrir à mes envies.
Coller mes lèvres sur les tiennent
Te sentir frémir à mon audace
La caresse de ta main sur mes cheveux,
Un encouragement.
Prendre tes fesses à pleines mains,
Glisser ma langue dans ton sillon humide,
Le fouiller sur toute sa longueur
Y retrouver ta perle.
Aspirer, mordiller,
Planter un doigt conquérant au fond de  ta chatte,
Goutter tes soupirs.
Photo prise chez blacksnow

Devant mon insistance dévorante,
Te cambrer encore, encore.
Imaginer tes seins pointés vers le ciel.
Ta main qui me plaque contre toi.
Quand la vague monte en toi, violente,
Dans l’impuissance de ta jouissance,
Tes jambes semblent ne plus vouloir te porter.
Photo prise chez Corps circuit

Au final,
Remonter le porter à ta bouche le fruit de ton extase
Partager ton émoi d’un baiser langoureux,
Et retrouver dans tes yeux ce sourire facétieux.
Qui semble dire :
« Maintenant que tu es là,.. »


« …À moi ! »
Publicités

6 réflexions sur “Retrouvailles

  1. chilina 4 juin 2011 / 10:52

    Les retrouvailles …Deux regards qui, de nouveau se croisent, deux bouches aimantées puis …Les corps, les odeurs, le toucher, les saveurs …Ces saveurs si uniques dont regorge le corps de l'autre …Enfin, les jeux, les yeux mi-clos, les taquineries, les soupirs …Désirs …Qui sait qui jouera le premier ?

  2. PSganarel 5 juin 2011 / 3:47

    @Chilina:
    Ce jour là, ce fut moi. Mais la suite fut toute autant délicieuse. Alors, au bout du compte, j'ai envie de dire:  » peut importe, tant que le plaisir est au rendez vous! » -)

  3. Aylin 8 juin 2011 / 12:55

    Pfffiou fait chaud ici ! ^_^

  4. PSganarel 8 juin 2011 / 9:18

    @Aylin:
    Bienvenue.
    Mettez vous à l'aise.
    Une boisson fraiche?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s